Pour conclure notre projet d’année sur les oiseaux, les élèves sont partis au Cap Fréhel, site protégé, pour observer les nichées des oisillons marins. Après une balade dans la lande du littoral, entre ajoncs et bruyères, où les enfants ont remarqué des petits passereaux comme le pipit maritime, ils sont arrivés en face du premier phare, le phare “Vauban”. Les élèves ont pique-niqué à cet endroit, surveillés par des goélands argentés, peu farouches qui auraient bien déjeuné avec eux… En début d’après-midi,  ils ont retrouvé Guillaume Carfantan, de la maison de la baie d’Hillion, devant le phare maritime actuel et se sont dirigés vers les falaises où les attendaient les nids de plusieurs oiseaux marins. Ils pouvaient au loin, distinguer le Fort La Latte.

A l’aide de longues vues, les élèves ont découvert les oisillons de mouette tridactyle, de cormoran huppé, de guillemot de Troil et de pingouin torda. Certains ont fait leur nid à même la roche et d’autres dans un creux, en retrait des prédateurs comme le fulmar boréal.

Comme lors de la précédente sortie ornithologique, Guillaume leur a donné beaucoup d’informations: le pingouin torda et le guillemot de Troil nichent en colonies sur ces falaises et ne pondent qu’un seul œuf, les jeunes de mouettes tridactyles restent au nid 43 jours avant de prendre leur envol, Le goéland argenté a une tache rouge sur le bec pour que ses petits repèrent son bec et quémandent leur nourriture, le cormoran huppé peut rester immergé jusqu’à une minute à 10 mètres de profondeurs…

Les élèves étaient enchantés de leur sortie, ravis d’en avoir appris davantage sur les oiseaux et émerveillés par la vue.